Le télescope Célestron 11 - 280 mm F/D 10

UNE FENETRE SUR L'UNIVERS

Après avoir rêvé durant toute mon adolescence de pouvoir observer le ciel avec un télescope Célestron, j'ai enfin pu acquérir en 1986 le fameux modèle C8 (203 F/D10).

Lors des soirées sous les étoiles avec les collègues de l'époque, j'étais très fier d'avoir un tel instrument. Ce dernier était considéré comme étant le must quant à ses performances, mais aussi pour sa transportabilité.

Je l'ai gardé une quinzaine d'années. D'autres instruments lui ont succédé, mais j'ai toujours continué à rêver au modèle supérieur, financièrement trois fois plus cher : le Célestron 11.

Même si aujourd'hui une large gamme équivalente lui fait concurrence, son acquisition au printemps 2020 m'a rempli de joie (photo ci-dessus à droite).

Un rêve d'ado a été réalisé. 

De nombreuses nuits étoilées m'attendent encore sous l'exceptionnelle qualité du ciel de Haute-Provence, accompagné bien sûr de mes astropotes. 

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DU CELESTRON 11 ULTIMA :

 

Diamètre du miroir principal 280 mm

Longueur focale (rapport F/D10) 2800 mm

Type optique Schmitt Cassegrain

Chercheur 9x 50mm

Monture à fourche sur table équatoriale 

Trépied réglable en hauteur 

Motorisation double axe contrôlée par raquette, alimentation de l'ensemble par une simple pile de 9V (autonomie 50 h)

Malette à accessoires avec renvoi coudé, oculaires, ...

Poids de l'ensemble monté, environ 40 Kg

Pouvoir séparateur 0,42" d'arc

Magnitude limite visuelle 14,7

Puissance 1600x celui de l'œil humain 

Grossissement maxi 660x

Grossissements utiles entre 100 et 300x

Le C11 lors de la soirée du 19 juin 2020 à Aurel (84) :

Le 1er Célestron 11 commercialisé en 1980 :

RIP Sir Stephen Hawking et son Célestron 11 :