Créer un site internet

L'Angrite découverte par LABENNE Météorites :

SAH 99555

Une météorite de 2,71 Kg a été découverte par Marc, Luc et Jim LABENNE dans le désert du Sahara lors d’une expédition en 1999. A l’analyse, il s’est révélé qu’il s’agissait d’un type exceptionnel : une achondrite Angrite (pour Angra Dos reis, Brésil, 1869, la première de ce type collectée et analysée). A ce jour (janvier 2021), seulement 35 météorites sont classées ainsi.

Sahara 99555 (SAH 99555) est le plus ancien échantillon d'Angrite daté, et elle est seulement environ 2 millions d’années plus jeune que l'âge du système solaire (4,457 milliards). SAH 99555 ne montre aucune brèche ou altération post-refroidissement du corps du parent et ne présente pas de signes d'altération terrestre significative. Par conséquent, des expériences paléomagnétiques ont été entreprises pour la première fois afin de découvrir si la météorite contenait un paléomagnétisme primaire, et aussi pour déterminer une estimation de paléointensité de sa minéralogie ferromagnétique. Les études montrent que le principal minéral ferromagnétique est la magnétite et qu'il existe également des minéraux ferromagnétiques accessoires, notamment la titanomagnétite et l'hématite. L'aimantation rémanente naturelle (NRM) de SAH 99555 semble avoir une composante à faible coercivité provenant probablement de l'aimant de la main d'un collecteur ou du champ terrestre, ainsi qu'une composante à haute coercivité, similaire à D'Orbigny, une autre Angrite. Il semble donc que SAH 99555 ait enregistré un « paléo-champ primaire » lié au corps parent où elle se trouvait, ce qui serait le plus ancien enregistrement paléomagnétique connu identifié dans une roche planétaire ! D'autres études sont suggérées pour vérifier ces conclusions, mais cela fait de la météorite SAH 99555 un nouvel élément clé dans la compréhension du système solaire primitif.

Fragment interne de 5,9 grammes

(Merci à Luc LABENNE, le découvreur !)

https://www.lpi.usra.edu/meteor/metbull.php?code=23065